Suivre

Y a des biologistes qui sauraient me dire c'est quoi ce qui dépasse des greffes sous les protections ?

Dès que j'ai vu que ma greffe prenait (ici cerisier dix jours après la greffe), j'ai enlevé la cire et le scotch pour voir dessous. Y a un gros bourlet vert (à gauche).

Le lendemain, il a bruni/rabougri ; (à droite).

Ça n'a pas l'air d'avoir tué la greffe, quoique ça semblait bien mieux partit pour cicatriser avant que je retire la protection.

· · Web · 3 · 5 · 0

@otyugh Je dirais que ce sont les cellules végétales du cambium (la fine couche entre l'écorce et le bois) qui se multiplie pour cicatriser la plaie. J'imagine que ça diffère (apparence, vigueur) entre les espèces.

@chassegnouf Ben je suis surtout étonné du comportement de la cicatrisation qui "va partout", et prend un gros volume super vite ! Ça irait presque dans le sens que pour hâter une cicatrisation il vaut mieux re-blesser et mettre un pansement dessus pendant un an avant de le retirer.

Pis je me demande si c'est la déshydrations ou le soleil qui l'a fait fondre, j'ai envie de greffer avec scotch transparent maintenant ! ^^'

Sur pommier ce bourlet cicatriciel est presque blanc aussi.

@otyugh Ou une maladie, type chancre ou champignon. C'était mon premier choix mais j'ai l'impression que ça a généré du bois.

@otyugh en effet c'est une réaction pour fermer une plaie (on ne parle pas de cicatrisation) et l'exposition à l'uv/chaleur à séché le tout.

@Lorin Ça a un nom d'ailleurs ? Histoire d'avoir un mot clé si y a un peu de littérature sur le sujet !

@otyugh alors mes cours d'agro sont loin mais me revient la callose... à vérifier.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Mastodon Chapril

Chapril, membre du collectif CHATONS, un projet de l'April. Une fois votre compte créé, vous pouvez notamment vous abonner au compte de l'April (l'abonnement au compte admin de cette instance étant automatique).