Suivre

« Et là, naïvement, on se dit que si on utilise un DataCenter sur le sol français, alors tout ira bien.
Sauf que non. Le CLOUD Act […] permet au gouvernement, forces de l’ordre et autres services de renseignement américains d’accéder aux informations stockées sur les serveurs des entreprises de Cloud et Télécoms américaines, quelque soit leur situation géographique|…]. Tout ceci sans que les propriétaires des dites données ne soient informés. »

frenchweb.fr/le-grand-retour-d

@cpm cette remarque dans cet article est assez stupide car hors sujet... lorsqu'on parle de datacentres français, on présuppose que les machines qu'ils hébergent n'appartiennent pas à des sociétés étasuniennes. Le cloud act est impuissant dans ce cas

@jpfox
Cette pré-supposition est aussi potentiellement source de confusion. D'où l'intérêt de l'article 🙂
De plus, rien que la collecte des ip des requêtes entrantes d'un serveur représente un enjeux 😐

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Mastodon Chapril

Chapril, membre du collectif CHATONS, un projet de l'April.